Légitimité d’un laboratoire d’informatique

Les programmes de NSI font états des contenus suivants :
  • Systèmes d’exploitation : Identifier les fonctions d’un système d’exploitation.
  • Systèmes d’exploitation : Utiliser les commandes de base en ligne de commande.
  • Systèmes d’exploitation : Gérer les droits et permissions d’accès aux fichiers.
  • Systèmes d’exploitation : Les élèves utilisent un système d’exploitation libre.
  • Gestion des processus et des ressources par un système d’exploitation : À l’aide d’outils standard, il s’agit d’observer les processus actifs ou en attente sur une machine.

Pour synthétiser, il est nécessaire, pour pouvoir traiter en intégralité les programmes, qu’un élève puisse manipuler un système d’exploitation libre tout en étant administrateur de sa machine.

Ayant bien conscience de cette difficulté, nous nous sommes laissés le temps de la réflexion afin de proposer une solution qui ne soit pas construite dans l’urgence et puisse devenir pérenne.

Aujourd’hui, en accord avec la DNE qui nous soutient dans sa mise en place, nous sommes en mesure de préconiser une solution que nous pensons optimale : la création d‘un laboratoire dinformatique.

Cette solution, essentiellement software, est la moins onéreuse mais nécessite l’immobilisation définitive d‘une salle si possible assez grande et l’achat d‘un switch de bande passante d‘au moins 1Go.

Cette salle verrait le déploiement d‘ordinateurs anciens et mis au rebut a qui l’on offrirait une seconde vie en installant le système d‘exploitation linux. La maintenance serait assurée par les enseignants de NSI. Ces ordinateurs seront protégés derrière un réseau privé virtuel (VPN) mis en place par la DNE. les élèves pourront toutefois se connecter à internet en rentrant leur identifiant du réseau.

Une telle solution mérite d‘échanger avec les enseignants de NSI pour qu’une telle salle puisse être utilisée dans d‘autres contextes (SNT- cours de mathématiques/physique-chimie/sciences de l’ingénieur…) de manière à ce que son taux d‘occupation soit le plus élevé possible.

Un tel laboratoire aurait de plus l’avantage d‘être évolutif en terme de solution logiciel pour le rendre davantage performant d‘année en année et ainsi coller au plus près des attentes des enseignants notamment d‘un point de vue pédagogique. Ils pourraient ainsi personnaliser leur salle selon leur convenance.

Il serait également souhaitable que soit mis en place un dossier classe dans eclat-bfc ou les élèves suivant la spécialité NSI y auraient les droits en lecture et en écriture afin qu’ils puissent rendre leurs travaux numériques nombreux dans cette discipline.

Si la mise en place d‘un tel labo n’était pas possible, il existe bien évidemment d‘autres solutions comme la virtualisation, qui ont malheureusement comme défaut de nécessiter des ordinateurs puissants donc chers.

Dans tous les cas nous nous tenons à votre disposition pour tout complément d‘information ou pour aider dans la mise en place de toute solution permettant de traiter exhaustivement les programmes de NSI.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *